L'AMOUR SELON NICHIREN

 Des morceaux du Ghozo qui font allusion :

LE MARIAGE

"Quelle que soit la profondeur de votre amour pour votre épouse et même si vous souhaitez ne jamais être séparé d’elle, au moment de votre mort, cela se révélera vain".

"Les hommes avec qui vous avez été liée par le mariage tout au long de vos vies antérieures doivent dépasser en nombre les grains de sable de l’océan.

Mais, cette fois, c’est avec votre vrai mari que vous vous êtes engagée. C’est en effet grâce à ses encouragements que vous êtes devenue une pratiquante du Sūtra du Lotus"."Une femme est comparable à l'eau. Elle prend la forme du récipient qui la contient.  

Une femme est comparable à une flèche,  elle a besoin d'être ajustée à l'arc pour être lancée.

Une femme est comparable à un bateau qui est guidé par son gouvernail.

Si le mari est voleur,  sa femme devient voleuse aussi. Si le mari est  roi,  la femme est reine.

Si son mari est une personne de bien qui pratique le Dharma correct,  elle deviendra bouddha.

Non seulement dans cette vie-ci mais dans les vies futures,  son destin est lié à celui de son mari."

Le mouvement  des nuages varie selon le pouvoir du dragon. Et les actions d'un mari sont révélatrices de la force de son épouse.

On reconnaît la qualité d'une femme en observant son mari.

"Vous vivez sans mari,  mais vous avez plus de courage que bien des femmes mariées.

De plus, vous conservez une foi solide dans les divinités bouddhiques et continuez à rendre hommage au Bouddha. Vous êtes donc véritablement une femme remarquable."

"Tout au long de leurs existences successives, un  homme et sa femme sont aussi étroitement liés que le  corps et l'ombre,  la fleur et le fruit,  les racines et les feuilles. 

Les insectes rongent les arbres qui les abritent et les poissons boivent  l'eau dans laquelle ils nagent. Si l'herbe se dessèche,  les orchidées en souffrent ; si les sapins croissent,  les chênes  en profitent. Même parmi les arbres et les plantes,  on découvre des liens aussi étroits. On appelle hiyoku un oiseau à deux têtes. Ses deux bouches nourrissent  un corps unique. On appelle hiboku un poisson qui n'a qu'un oeil,  si bien que le mâle et la femelle  doivent rester ensemble toute leur vie. Mari et femme devraient être comme eux.

LES ENFANTS

 Même les animaux de faible intelligence ne supportent pas d’être séparés de leurs petits. Le faisan doré du monastère du Bosquet de bambous plongea dans les flammes et mourut pour sauver ses œufs.

Au parc des Gazelles, un cerf s’offrit au roi pour sauver le petit d’une biche qui n’était pas encore né.

comment-faire-bon-choix-en-amour

"L’amour des êtres humains envers leurs enfants est sans nul doute bien plus grand encore. Ainsi, la mère de Wang Ling se brisa le crâne [et mourut pour empêcher son fils de devenir un traître] et l’épouse de l’empereur Shenyaodi s’ouvrit l’abdomen pour sauver le prince qu’elle portait dans son ventre..

En tout cas, même si des parents sont des malfaiteurs, leurs fautes seront pardonnées si leur enfant est bon.

Réciproquement, un enfant peut être un malfaiteur, si ses parents sont bons, les fautes de l’enfant seront pardonnées."

"Par conséquent, même si votre regretté fils, Yashirō, a commis le mal, et si vous, la mère qui l’avez engendré, éprouvez de la peine pour lui et lui offrez des prières nuit et jour en présence du bouddha Shakyamuni, comment pourrait-il ne pas être sauvé ?"

Même parmi ceux qui ne savent pas qu'ils furent parents ni les enfants qu'ils furent leurs enfants ; et,  bien que mari et femme se rencontrent de nouveau,          ils ignorent qu'ils se sont déjà rencontrés. Nous         nous égarons comme si nous avions les yeux d'un mouton ;